Plaisir gustatif et plaisir sexuel

Le plaisir gustatif n’est pas si éloigné du plaisir charnel puisqu’il peut apporter beaucoup de plaisir suite à la libération de nombreuses molécules. En plus la bouche est aussi une zone érogène, c’est même par elle que le désir commence, que ce soit grâce aux baisers, aux mordillements de la peau ou bien dans les préliminaires. Puisqu’ils apportent tous deux du plaisir, pourquoi ne pourrait-on pas les mélanger pour atteindre le septième ciel ?

Les aliments aphrodisiaques :

C’est connu, certains aliments sont idéaux pour booster votre libido. Le gingembre est bien connu pour ça, alors si vous avez envie de faire monter le désir chez votre partenaire, quelques gâteaux aux gingembre pourraient vous aider. La vanille également ou le chocolat auraient des vertus aphrodisiaques certaines, c’est toujours bon à savoir. Les huîtres, mais la majorité des fruits de mer aussi, augmentent la production de spermatozoïde et le plaisir en agissant sur les zones érogènes du corps humain. De quoi donner envie de se faire un plateau de fruits de mer lors d’une soirée romantique en tête à tête. Asperges, avocats, patates douces, ails, sont d’autres aliments qui pourraient vous aider à éveiller le désir au cours du repas.

Plaisirs
Vous prendrez bien quelques sushis ?

La nourriture sur nos corps :

C’est idéal pour se procurer du plaisir et recommandé par les sexologues, mais attention à bien choisir les aliments et les endroits où les déposer. En général, les corps mouillés ont quelque chose de très excitant pour le couple. Dans ce cas, il vous suffira de prendre votre boisson préférée et de la faire couler lentement sur le corps de votre partenaire en admirant à la fois le trajet du filet de liquide mais aussi la beauté du physique. En général, c’est avec du champagne que ça se fait et de manière très excitante. Il ne vous reste plus qu’à boire à même la peau de votre conjoint(e) pour lui procurer un plaisir charnel et pour vous, un plaisir gustatif certain. Essayez de visiter la plupart des zones érogènes de votre partenaire pour lui procurer du plaisir, notamment les oreilles, les seins, les omoplates.

Chaud ou Froid ?

En général ce sont des aliments froids qu’on applique sur le corps de sa partenaire pour faire une opposition la chaleur de sa peau due au plaisir. Pour elle, le fait de passer du chaud au froid créera un mélange de sensations opposées très agréables. Essayez avec le classique glaçon qui reste au fond de votre verre, en vous promenant sur son cou, sur ses seins ou sur son ventre. La glace vous apportera également du plaisir, avec en plus un arôme que vous aimez. L’onctuosité de la crème vous permettra d’en mettre absolument partout et notamment sur les organes génitaux afin de mélanger le plaisir gustatif ou plaisir charnel lors de fellations ou de cunnilingus.

Nourriture
Partager de la nourriture n’a jamais été aussi agréable…

À éviter :

Bien sûr c’est à vous de faire parler votre imagination pour décider ce qui pourrait être le plus excitant, mais il y a malgré tout certaines choses à éviter. Vous connaissez votre partenaire donc évitez tous les aliments auxquels elle est allergique. Ça semble évident mais parfois ça cause encore quelques soucis et la soirée se finit à l’hôpital. Attention à ne pas déposer d’aliment ou de liquide (notamment les alcools forts) dans des plaies à vif, la douleur pourrait arrêter la montée du désir immédiatement. Enfin, le miel c’est doux, c’est bon et c’est très agréable en bouche…. Mais sur le corps ça colle énormément alors vous risquez de ne pas pouvoir vous en débarrasser uniquement avec votre langue, votre bouche. Et puis ça risque de faire très mal si ça se prend dans les poils. Les boissons et les aliments composés essentiellement de sucres sont donc à éviter aussi pour éviter une épilation gratuite et douloureuse.